S’il y a bien une chose que m’a appris la maternité, c’est que dans la vie comme avec ses enfants, il n’y a pas de mode d’emploi . Ce qui rend une personne heureuse ne rend pas forcement son voisin heureux . On a tous et toutes des façons différentes de vivre, d’appréhender la vie, de ressentir du bonheur, d’éduquer nos enfants. Et après tout, c’est un peu ça qui est beau dans la vie, ça te donne de la diversité, de l’expérience et de l’ouverture sur les autres. Mes enfants sont tous les 3 différents, et sont différents de ceux de mon voisin. Bref, j’ai appris qu’il faut toujours s’adapter et surtout faire en sorte qu’ils soient heureux avec ce qu’ils sont et ce que je suis .

Par contre s’il y a bien une chose que je déteste et auquel je ne me fais pas , c’est quand une personne prône sa façon de penser et de faire comme LA meilleure au monde, LA parole d’évangile à écouter sans sourciller, parce que vois -tu , SA façon de voir les choses est tellement parfaite que si tu n’acquiesce pas n’applique pas ses préceptes , tu es juste une personne et aussi une mère en carton .

Et comme une loupe sur la vie,  internet et la blogosphère regorge de personnes qui se la jouent parents parfaits .  Rien que la semaine passée, j’ai eu l’immense joie ( ou pas ) d’être confrontée 2 x à des fucking parents soit disant parfaits qui se la jouaient moralisateurs et donneurs de leçons sur les choix d’autres parents . Une sombre histoire sur un choix de chaussures d’abord, puis le choix d’une maman de travailler . Et sur internet encore plus qu’ailleurs, les gens se sentent en droit de dire ce qu’il faut faire ou ne pas faire, quel choix est le bon et lequel est mauvais . Et donc au final, de juger .

J’avoue que ces histoires sommes toute assez futiles à la base m’ont laissées un goût amer en bouche , parce que bordel , j’en ai ma claque de toutes ces blogueuses qui se sentent comme prises d’une mission divine à dire ce qu’il est bien de faire ou pas. Et puis en vrai , qui sommes -nous pour juger les autres ? Parce qu’on a un blog on est meilleur(e)s que les autres ? De quel droit peut-on se permettre de dire que notre façon d’éduquer ou nos choix sont meilleurs ? Et ce ne sont pas des photos Instagram retouchées qui nous donnent le droit de se penser meilleur(e)s que les autres.

Nous faisons des choix. parfois différents certes,  adaptés à notre famille, à nos enfants, à une situation donnée et notre vie certainement, en accord avec nos idéaux oui, mais les meilleurs non.

Alors bon, tu me connais , je n’ai pas su me taire, il a fallu que je dise à ces parents parfaits à 2 balles d’internet et d’ailleurs que c’était bien joli toussa mais qu’au final, mais qu’il n’y a pas une manière d’éduquer et que heureusement, parce que moi , perso, je ne tiens pas à engendrer un monde de clones. Bien entendu je me suis faites insultée ( Mais vraiment ) sur ma vision de l’éducation, on m’a dit que j’étais vraiment idiote et bien imbecile pour ne pas comprendre à quel point SON choix est tellement LA VERITE UNIVERSELLE . que j’étais une débile , une incencée, une inculte, j’en passe et des meilleures .

Bref, après avoir foutu le bordel et mis mon pavé dans la mare j’ai juste cliqué sur ” je n’aime plus ” , parce que bon, personne ne m’oblige à suivre ce genre de blogueuses parfaites et à l’esprit aussi fermé que leur arrière train . Mais il y a une chose qui m’a frappé suite à ces expériences : Il est bien facile de juger les gens quand on est pas dans leurs vies .

Alors je voulais juste vous donner un petit conseil ( ou plusieurs en fait ) les parents débordants : Aimer vos enfants, éduquez-les comme vous le sentez juste et bien pour eux et pour vous, respectez vos enfants et respectez-vous aussi . Mais ne laissez jamais personne vous dire que SA façon est la meilleure .

Travailler si vous le souhaitez, ou ne travaillez pas si vous préférez être la seule à éduquer vos enfants, partez en vacances avec ou sans vos enfants , allaitez ou biberonnez, cododotez ou ne cododotez pas, donnez des plats faits maison ou des petits pots, mettez vos gamins en crèche ou gardez -les à la maison, habillez -les chez Kiabi ( la mode à petits prix ) ou chez catimini, allez boire des verres avec des copines ou restez H24 à la maison , mais surtout , surtout , envoyez bien se faire foutre les bien pensants qui oseraient vous dire ce qui est bien pour vous et vos enfants et qui tentent de vous juger.

images5MWSWQ5A

Pluie de bisous à vous ! Et gros fuck aux parents moralisateurs

 

 

 

Tatiana