Si tu me suis sur Facebook (si tu ne me suis pas encore, viens par ici) , tu as vu que la semaine derniere, nous sommes partis en vacances au ski (imagine une musique stressante). Un deuxième séjour à six en mode famille recomposée que nous attendions beaucoup.

Suite à mes photos,vous avez été nombreuses à me demander comment s’était passé notre séjour et surtout comment nous nous sommes organisé pour vivre de chouettes moments ensemble. Parce que non, des vacances au ski en tant que famille nombreuse ne sont pas une mince affaire, cela peut être un vrai casse-tête si on ne le prépare pas un minimum.

Alors, pourquoi partir au ski quand on est une famille nombreuse?

J’ avoue que de base, je ne suis pas moi-même une fan de ski. Pour tout dire, avant de rencontrer Mister J, je n’avais pas skié depuis… mes 15 ans! c’est te dire mon niveau 😆. Mais pour celui qui partage ma vie, le ski est une réelle passion qu’il partage avec son enfant et un moment qu’il attend avec impatience! Après nos premières vacances en été 2017, nous nous sommes donc lancé dans l’aventure de l’organisation d’un séjour au ski avec notre joyeuse marmaille. Tout un programme avec un peu d’angoisse, d’impatience et d’inconnu! Parce qu’autant Mister J et son fils ont l’habitude de ce genre de séjour, autant pour mes enfants et moi-même c’était une grande première.

Bon, pour moi un peu moins étant donné que nous avions fait un court séjour de 3 jours à Serre-chevalier fin décembre et où j’avais pu prendre quelques heures de cours express, mais nous étions à deux, sans enfants, je te laisse donc prendre l’ampleur de la différence.

Alors oui, un tas de questions nous sont venues en tête avant le séjour: comment gérer 2x plus d’enfants que d’adultes pendant notre séjour? Mes enfants vont-ils aimer le ski? Comment éviter les accidents? Ne seront-ils pas trop fatigués?

Bref, la grande aventure!

Le choix du séjour

Au départ, nous avions pensé opter pour un club de vacances qui nous permettrait de vivre l’aventure sereinement et surtout de proposer aux enfants un chouette environnement, avec des copains, des animateurs et surtout des cours de ski, chose indispensable pour les initier en toute sécurité. Et finalement, nous avons eu l’occasion de réserver un voyage organisé par des copains de Mister J, qui apparement aiment partir en meute. Nous étions une vingtaine de famille à participer à l’aventure, et surtout plus d’enfants que d’adultes. Et je dois bien avouer que cette idée était un SUPER bon plan! Nous sommes partis avec des gens que nous connaissions pour certains très bien ( dont ma cousine et le meilleur ami de Mister J et ses trois enfants, ça aide à se sentir bien) et aussi un tonton, sa femme et ses enfants. Bref, on partait finalement en famille, et ce pour un prix plus que très très très intéressant (défiant toute concurrence je dirais même) dans un petit hôtel très sympa (dont je vous parlerai bientôt sur le blog) en tout compris.

En ce qui concerne les cours de ski, nous sommes passé par la très connue école de ski ESF en optant pour les cours en matinée afin d’ initier nos petits novices calmement. Nous nous y sommes évidemment pris à l’avance pour les inscrire, sinon t’es cuit et tu te retrouves sur les pistes avec tes gamins ne sachant pas skier et ton propre niveau très médiocre associé à son esprit pédagogique plus que limité. Et ça tu vois, c’est plutôt pas un bon plan!

Les équipements

Parce que tu le sais, pour partir au ski en toute sécurité, il faut équiper tes enfants et la première fois…. ben ça peut coûter un bras, ou un rein si tu préfères! En bonne addict des super bons plans, je me la suis jouée en mode vente privée et outlet, où j’ai pû trouver des équipements tout à fait confortables, chauds et sympa pour finalement 3x rien! Alors bon, il faut s’y prendre un peu à l’avance et tu ne choisis clairement pas toujours ce que tu veux, mais les prix bas valent vraiment le coup.

Pour le reste, Inutile de te dire que les valises pour 6 personnes qui partent au ski étaient dans le genre blindées, je ne te fais pas de dessins.

Le séjour

Nous avons choisi de faire l’aller en deux fois, ce qui fut une toute bonne idée vu l’excitation de la marmaille à l’idée de partir en vacances et la fatigue de tous après une semaine bien chargée.

Mais c’est une fois arrivée sur place que l’on se rend compte que notre séjour ne sera pas de tout repos: rien que sortir les valises et ranger la tonne d’équipements est un bon essai de gestion du temps et de l’espace. Nous avons donc directement ( et non sans appréhension) commencé à organiser notre séjour: mettre chaque chose à sa place, les équipements à hauteur des enfants pour gagner du temps le matin, ….

Et c’est finalement le lendemain que les choses VRAIMENT sérieuses ont commencées: réveiller les enfants le matin, les emmener au petit déjeuner, les équiper, mettre les bottes de ski, aller chercher les skis, les emmener au cours. La première journée s’est déroulé en mode fiasco avec plus de 15 min de retard (et crois-moi à l’école de ski ils ne t’attendent pas) et un tas de boulettes et de rectifications à faire😅

Bref, on a vite compris que ces vacances n’en seraient pas vraiment et qu’il faudrait reprendre une organisation quotidienne semblable à celle que nous avons mise au point lorsque les enfants vont à l’école, c’est à dire préparer tous les vêtements et les sacs la veille pour le lendemain.

Alors de prime abord, ces vacances ressemblent plus à un camp sportif qu’à des vacances reposantes. Entre l’organisation, les cours des enfants et le ski, c’est vrai que ces vacances à la neige ne sont pas les plus calmes que j’ai vécue.

Alors, top ou flop?

Même si ces vacances ont dû être presque millimétrée avant et pendant le séjour, nous avons passé des vacances au TOP!

Mes enfants ont adoré cette première fois. Les filles ont eu besoin de 24h d’adaptation pour appréhender ce sport et surtout lâcher prise pour apprécier les sensations de la glisse ( toute relative pour Ptitederniere qui, du haut de ses presque 3 ans était jardin des neiges). L’ainé, lui, a kiffé dès le premier cours. Je crois même qu’il a découvert une nouvelle passion sportive! Et en plus, il s’en sort vraiment bien!

Pour mon grand et son TDAH, c’est une vraie victoire de le voir tellement à l’aise avec une discipline, maitriser son attention et ses peurs. Et à voir la façon dont il dévale les pistes, je crois qu’il n’a pas vraiment beaucoup de peurs à vrai dire! Ils ont tous fini la semaine avec une jolie médaille et une grosse envie d’en apprendre plus sur ce sport.

De plus, nous étions dans un hôtel chaleureux, avec un personnel aux petits soins, qui nous ont préparé des repas succulents ( et crois-moi, quand tu as passé la journée sur les pistes avec 4 enfants, ne pas faire à manger et bien manger est un vrai luxe! ) , entouré d’amis et de la famille, ce qui nous a fait passé un excellent séjour où l’on a rigolé, partagé de bons moments, on s’est aidé les uns les autres, on s’est motivé et on s’est bien foutu de nos tronches lorsque l’on dévalait les pistes n’importe comment ( où que l’on finissait les fesses sur la neige).

En tant que famille recomposée, nous avons passé aussi de très bons moments. On a oublié le quotidien pour vivre un peu plus au grand air. On a joué, rigolé, on a fait des batailles de boules de neige, on s’est câliné, on s’est disputé aussi. Bref, on a partagé tellement de souvenirs en une si petite semaine! Je crois que cela nous a encore plus lié les uns aux autres, et cela a fait vraiment du bien!

Et puis pour finir, nous avons pû profiter d’un paysage à couper le souffle, de la beauté des Alpes qui est absolument incroyable, ce qui me rend encore plus amoureuse de la montagne. Bref, on rempile pour l’année prochaine, c’est certain!

Par contre, il va me falloir de vraies vacances pour me remettre de ce périple haha 😅

Tatiana