Depuis que je partage ma vie avec mon cher et tendre Mister J, une question revient régulièrement dans la bouche des inconnus, une fois qu’ils ont compris que nous étions une famille recomposée: Et vous comptez faire un bébé tous les deux? . WHAT? Pourquoi cette question? Parce que l’on est un jeune couple?

Pourtant, lorsque l’on voit débarqué notre famille nombreuse et recomposée, on pourrait franchement se dire que c’est bon là, on s’est assez reproduit (enfin, surtout moi à dire vrai). Mais il n’y a rien à faire, on nous pose la question. Comme si la reproduction était un passage obligé dans un couple.

Alors pour parler clairement, si on avait eu (beaucoup) moins d’enfants, voire pas du tout et que la vie nous avais réuni avant, peut-être ou certainement que oui, je lui aurais fait un tas de jolis bébés aussi barbus que lui. Mais la réalité est que nous avons quatre enfants à deux. Quatre enfants que l’on aime infiniment et qui nous prennent notre énergie.

6 bonnes raisons de ne pas faire d’enfant lorsqu’on est une maman séparée

Parce que oui, il y a de très bonnes raisons pour lesquelles je ne ferai jamais d’enfant avec Mister J, et que je trouvais drôle de vous les partager sur le blog, voici la liste de mes 6 bonnes raisons de ne plus faire d’enfant.

Parce que j’ai fait le tour du chapitre “grossesse”

Je pars du postulat qu’il y a un temps pour tout. Et en vrai, voir une femme enceinte ne me retourne pas les tripes. Quand j’en vois une, je suis contente pour elle, mais je me dis aussi “ma pauvre, je sais tellement que tu vas en baver parfois”. Bref, mon moment “maternité” est derrière moi, clairement. Je ne veux plus repasser par la case grossesse, et encore moins accouchement. JAMAIS. Et puis sérieusement, la terre est déjà bien assez peuplée non?

Parce que je ne veux pas d’enfants de deux pères différents

Attention, je ne dis pas que c’est mal, loin de là, je connais un tas de mamans qui ont des enfants de plusieurs pères. J’aime les joyeux bordels, les familles recomposées, toussa toussa, mais ce n’est pas quelque chose que j’envisage pour moi ou pour les enfants. Tout cela me semble tellement compliqué! Pour l’instant, je dois faire avec un ex-mari, qui est le père de mes enfants. Imaginons (ce que je n’espère pas) que Mister J. et moi ayant aussi un enfant, et que nous nous séparions. Ben j’aurais deux pères à gérer. Franchement, je n’y tiens pas. Et pour parler honnêtement, j’ai peur de l’après. Les jalousies entre frères et soeurs, la differente, les préférences… tout cela me semble bien trop complexe.

Parce que nous avons (presque) trouvé notre équilibre

Après une année de test, on peut dire que cela se passe plutôt bien. Les enfants aiment beaucoup Mister J, je m’entends bien avec son fils et on a une jolie petite vie à 6, et surtout les enfants vont bien. Quand on les a avec nous, on fait une tonne de choses avec eux! on part en week-end, au ski, au ciné, au musée… Bref, quand les enfants sont là, on s’occupe à 150% d’eux. Et quand ils ne sont pas là, on s’occupe de nous. On sort, on va au ciné, on prend des apéros avec les potes, on part en balade, on fait ce que l’on veut. On a trouvé notre équilibre, notre juste milieu. Et franchement, il est tellement précieux pour nous que je ne tiens absolument pas à détruire cette équation. Et oui, un bébé viendrait totalement déséquilibrer tout cela.

Parce que je n’ai plus envie de prendre 15 kg dans les fesses

Qui dit grossesse dit forcément poids pris et surtout à perdre. Et vous le savez, mon poids et mon corps ont toujours été un problème pour moi. Tantôt en surpoids, tantôt trop mince, j’ai toujours eu des difficultés à trouver le juste milieu. Aujourd’hui, je peux enfin dire que je me sens bien dans mon corps, même s’il n’est pas parfait. Alors je sais que c’est très égoïste et que certaines d’entre-vous me diront qu’un corps n’est rien comparé au bonheur d’être maman, mais je n’ai plus envie de repasser par la case prise et perte de poids.

Parce que je veux me concentrer sur nos quatre enfants

Et que quatre c’est déjà pas mal de travail, même en garde alternée. Entre nos jobs, les enfants, l’école, les devoirs, les loisirs, les trajets…je ne vois vraiment pas comment l’on pourrait s’occuper d’un autre enfant, et en fait on a pas envie de chercher de solutions. On préfère se concentrer sur les quatre terreurs qui régissent notre vie une semaine sur deux et profiter d’eux un maximum, comme on le fait actuellement.

Parce qu’on a envie de voyager

De partir loin ou pas, de s’évader, d’avoir la possibilité de partir avec mais aussi sans nos enfants, sans culpabiliser. De voir du pays, de prendre l’avion 6 fois par an ou presque. Et c’est incompatible avec une grossesse et un nouveau-né.

Bref, il n’y aura jamais de bébé entre Mister j. et moi. Comme ça c’est dit 🙂

Tatiana