On y est, après novembre et sa déprime saisonnière, décembre est enfin là, avec ses promesses de cadeaux et de bons moments passés tous ensemble. Et franchement, vu notre état de fatigue et les microbes qui nous attaquent de partout, on a bien besoin de féérie dans ces semaines bien trop éreintantes. Alors, on attend Noël avec impatience, et après que notre cher Saint Nicolas soit passé, en gâtant bien plus que de raison notre marmaille débordante à fleur de peau, on prépare le terrain pour vivre de la manière la plus douce qui soit cette période de fin d’année.

On fait le sapin à deux, que la marmaille s’attèle à terminer en y ajoutant quelques boules, ou en les changeant constamment de place, on fait cuire des sablés fait des mains pas du tout expertes des filles, on met sur papier le programme gourmand du 24 décembre, on ajoute des décorations par-ci, des lumières par-là. On se programme des après-midi en mode glandage et films de Noël, on lit, on s’achète un peu plus de douceurs que d’habitude. On achète quelques cadeaux à l’insu des enfants, que l’on cache derrière leur dos, et on se trouve de jolis vêtements pour le jour J, histoire de se faire beaux et d’accueillir comme il se doit les derniers jours de cette année qui fut belle sous beaucoup d’aspects, mais parfois très compliquée en même temps.

Et puis on attend que la magie fasse son œuvre, que nos cœurs se remplissent de lumière, et que les quelques jours de congés combinés à la beauté des sapins décorés nous donnent l’énergie nécessaire pour débuter 2019 comme il se doit, et faire de l’année qui va commencr celle de la confirmation et de la stabilité. En attendant Noël, on manque d’énergie, de soleil et de patience, alors on essaie de s’aimer encore plus pour que le temps passe plus vite vers le printemps et chasser les microbes.

               

         

Les looks de fêtes des enfants ont été shoppé chez Tape à l’œil

Retrouvez tenues pailletées des filles par ici

Et le look de fête de mon pré-ado par

Tatiana