Une fois n’est pas coutume, je viens aujourd’hui jeter un petit pavé dans la mare avec cet article, et lancer un appel à tous les parents qui me lisent. Et vous m’excuserez mon ton un peu agacé ou catégorique, mais j’en ai un peu marre de la grossièreté des enfants d’Aujourd’hui. Et croyez-moi, je pèse mes mots, mais vraiment, je suis agacée.

Je vous explique : Comme vous le savez, je suis l’heureuse et débordée (et un peu épuisée aussi, soyons honnête) mère de trois enfants (et belle-mère de surcroit). Et depuis le mois de septembre, mes enfants sont, à plusieurs reprises déjà, revenus de l’école en se plaignant de se faire ennuyer et insultés dans la cour de récré.

Je vais être honnête avec vous, je ne monte pas au créneau pour chaque dispute, parce que bon, des enfants qui se m’embêtent, c’est plutôt courant. Rappelons que j’ai 4 enfants à la maison, et qu’il leur arrive souvent de se chamailler environ 7 minutes après être levés, et que bon, si je devais gérer chaque dispute, je passerais ma vie à faire l’arbitre…. Mais lorsque ma fille de 8 ans m’a interpellé en me disant qu’une autre élève, de 9 ans à peine, lui avait dit: « Sale p….., va te faire enc….» vous comprendrez que mon sang n’ait fait qu’un tour.

J’ai donc été voir les enseignants…

J’ai donc été voir les instits et la direction de l’école de mes enfants, en leur expliquant un peu le contexte et que certes, si je ne suis pas la mère la plus polie de la terre et qu’il m’arrive de sortir un “mais bordel tu m’emm… hein maintenant” après que mon fils de presque 11 ans m’ai posé 28 x la même question, j’étais quand même assez étonnée que ce genre de propos sorte de la bouche d’un enfant de 9 ans. Et l’école, si elle est d’accord de dire que ces phrases ne devraient pas être dans la bouche de si jeunes enfants, m’a expliqué que cela arrivait tout le temps, et qu’il n’était pas rare d’entendre ce style de joyeuseté dans la cour des maternelles également. NAN MAIS …. SERIEUSEMENT LES GARS ???????

Y a pas comme un malaise là?

Alors je vais faire ma réac’ complètement has been hein, mais oui, je me suis demandé comment, en tant que parent, on pouvait en arriver là? Comment on pouvait objectivement accepter que “va te faire enc…”  faisait partie du langage de tous les jours, dans la bouche de nos enfants. Parce que bon, on peut se cacher derrière un “oui mais ils apprennent ça à l’école”, soyons clair : à l’école, ils ne font QUE déposer ce qu’ils connaissent chez eux, ce qu’ils vivent et ce qu’ils entendent. Et que si les enfants connaissent ce genre de mots si tôt, alors oui, je suis désolée mais il y a un problème d’éducation. Et je veux bien jouer le jeu de la modernité mais là, faut pas déconner: la politesse, ça s’apprend à la maison et surtout, c’est ce genre de propos qui mènent au harcèlement!

Je vous avoue que j’ai eu très très peur que ma fille de 8 ans ne me demande ce que ça voulait dire exactement “se faire enc….”, mais fort heureusement, le Dieu de la parentalité était avec moi, et ce sujet est passé entre les mailles du filet, je ne sais par quel miracle…… Mais soyons clair : je crois qu’il est temps, vraiment, que les parents d’aujourd’hui reprennent un peu leur rôle en main et n’oublient pas que si l’apprentissage scolaire se fait à l’école, l’éducation, elle, se fait à la maison. ( Et ne me faites pas votre laïus de “on fait le max et comme on peut”, quand un enfant s’exprime de la sorte, ça veut dire que non, le maximum n’est pas fait).

 

 

Tatiana